header-hesfest-hellview-PHOTOS

Écrivain, journaliste et photographe, je pose ici un regard sensible sur le Hellfest, en donnant à voir et à lire sur les émotions de ceux qui en font avant tout un succès chaque année : les festivaliers.

Le HellFest des pieds à la tête

Le HellFest dans la tête

On a été sages, on a été patients (2020-2021)

Poisse, déveine, coup dur, véritable bordel ou même chienlit pour les plus décatis d’entre nous, les adjectifs fleuris sont pléthore quand il s’agit de caractériser les deux années bien relous dont nous sortons, espérons-le pour de bon. On y a cru pourtant. Par deux fois on a retourné la baraque...

lire plus

Le monde pas d’avant (2019)

C’est si loin, avouons-le. Le monde d’avant, comme pérorent les guignols des médias bourgeois en tentant d’y croire, en tentant de nous faire avaler qu’ils ont pas déjà essayé de nous faire le coup par le passé, en 19, en 45, en 68, le coup du monde d’après, un monde où l’on aurait appris de nos...

lire plus

Un projet en phase de maturité (2018)

Quelque chose a changé cette année et c’est bien et c’est mieux ainsi. Plusieurs choses même si l’on y réfléchit. D’abord, après avoir gardé ces photos plusieurs années dans du verre et du silicium, j’ai troussé ce site quelques semaines avant le festival, j’ai partagé, envoyé quelques bouteilles,...

lire plus

Comment je me suis retrouvé au Hellfest (2017-2015)

Je ne sais plus trop comment je me suis retrouvé au Hellfest avec un appareil photo en main. Et à dire vrai, la question importe peu, la vraie question, la première à se poser, serait de se demander comment je me suis retrouvé au Hellfest tout court. Cela faisait un paquet d’années que j’avais...

lire plus

Le HellFest en concerts

Alice in Chains (2018)

Le problème avec la mort, c’est que je l’ai longtemps cru insurmontable. Quand ma première petite amie m’a trompé l’année de mes dix-sept ans, j’ai cru que je ne tomberais plus jamais amoureux et, j’avoue, j’y crois toujours un peu…

lire plus

DEAFHEAVEN (2017)

Quand d’aucuns se sont longtemps couchés de bonne heure, j’ai toujours eu un problème avec le sommeil. Aussi loin que je me souvienne — à part pour certaines activités connexes et encore très moyennement, soyons honnête […]

lire plus

NAPALM DEATH (2016 & 2018)

J’ai 18 ans et je fais des maths dix-huit heures par jour. Je dérive du soir au matin, je passe mes nuits à diagonaliser, développer, résoudre (un peu), sécher (souvent). J’interpole, triangularise, j’intègre et surtout je me désintègre.[…]

lire plus

PROCHAINEMENT UNE EXPO!

VOIR